Circonscription de Ozoir la Ferrière

Inspection de l’Education Nationale

Jeux dans la cour

19 / 05 / 2016 | Maria de Fatima Dias

Quelques extraits issus de divers documents traitant de

« La prévention des jeux dangereux et des pratiques violentes dans la cour »

1° définition de la notion « jeux dangereux » ?
Sans savoir exactement le nombre d’enfants qui s’adonnent à des « jeux dangereux », nous savons que ces phénomènes existent et qu’ils sont en recrudescence graves et précoces.

Ces jeux se pratiquent en général en groupe à l’abri des regards des adultes (cour de récréation, toilettes..).
Ces conduites à risque sont difficiles à identifier par les multiples appellations données par les enfants :
-  Jeu du « foulard » (le plus connu)..
-  Jeu de la « tomate »
-  Jeu de la « grenouille »
-  30 secondes de bonheur, de rêve bleu, rêve indien

On distingue néanmoins :
-  les jeux d’agression ou jeux d’attaque (jeux contraints ou jeux auxquels l’enfant participe de son plein gré)
-  les jeux de non-oxygénation (asphysie, strangulation, suffocation )
-  les jeux de défi ( sur le principe « t’es pas cap.. »)
- 
L’enfant peut aussi s’auto-asphyxier seul grâce à une cordelette, l’essuie-main… A l’école primaire, les plus grands de l’école qui initient ou les plus jeunes ne connaissent pas les risques encourus.

Dans la plupart des cas , il n’existe pas de rôle défini en tant que victime ou agresseur car la relation peut s’inverser : l’étrangleur devient alors l’étranglé.

2° Quelques signes d’alerte

Agressions et situations :
- blessures, traces de coups, vêtements abîmés, vols
- manifestions anxieuses (troubles du sommeil) ou dépressives (tristesse)
- refus d’aller à l’école
- autres manifestations (sueurs, tremblements, douleurs abdominales, nausées)
Signes visibles :
- traces rouges autour du cou, vision floue, bourdonnements d’oreilles, céphalées intenses, difficultés cognitives
- difficultés à se séparer d’une ceinture, d’un foulard ou d’une cordelette.
- attrait pour les sensations intenses

3° Repérer et éviter les jeux dangereux ?

Il ne faut pas dramatiser mais il est important de se tenir au courant de ces pratiques pour que les enfants n’en soient plus victimes. Des actions de prévention peuvent être menées sous diverses formes (groupe philo, activités théâtrales aidant les enfants à s’exprimer, activités morales et civiques..). Les enfants sont amenés à comprendre que ce sont des faux jeuxqui peuvent mener à la mort, au handicap ou à des blessures psychologiques.

La pratique de ces jeux peut répondre à la crainte d’être exclu d’un groupe, de décevoir des copains, d’assouvir une certaine curiosité ou de répondre à des envies de sensations nouvelles et fortes.

Sources et documents :

Des documents peuvent aider les enseignants à connaître les différents jeux, à être plus vigilants dans les cours ou à mener des actions préventives auprès de leurs élèves.

- les « jeux » dangereux et les pratiques violentes EDUSCOL
- Guide des jeux dangereux CNDP-CRDP
- APEAS (association de parents d’enfants accidentés par strangulation) le jeu du foulard

 

Documents

Images

  • images_jeux_dangereux-2.jpg
  • 11 / 03 / 2016